Dialogues des Carmélites

L'action se situe à Compiègne et à Paris. Elle débute en avril 1789.


Le jeune Blanche de la Force annonce à son père son intention de consacrer sa vie à Dieu.


Sa détermination est plus forte que les oppositions et que ses propres faiblesses, et elle entre comme novice au Carmel.


Dans la période troublée de la Révolution Française, elle devient, par la magie de l'auteur, l'enjeu et le symbole de deux visions et de deux êtres qui s'affrontent... et finalement se réconcilient dans l'ultime sacrifice.


Dévouement, engagement, forces et faiblesses humaines, tous les ingrédients d'une fresque historique qui rappelle à notre mémoire la vie et l'abnégation de ces femmes au service de Dieu et des hommes.